Entretien cuir : nettoyer et protéger


nettoyer cuir

Joli, résistant et plein de caractère, le cuir est l’une des matières les plus qualitatives utilisées dans la mode. S’il est tant apprécié, c’est avant tout grâce à son look rock que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Cependant, même en faisant le choix de la qualité, l’usure aura parfois tendance à s’attaquer à vos précieux vêtements ! Ainsi, un entretien du cuir est nécessaire pour préserver les propriétés esthétiques et physiques de ce noble matériau. Pour cela, nul besoin de vous ruiner : il existe des solutions à moindre coût ! Il faut cependant effectuer un nettoyage régulier sans oublier les mesures de protection essentielles à la longévité du cuir : gardez en tête qu’il vaut mieux prévenir que guérir !

Les facteurs à prendre en compte pour l'entretien du cuir

Bien que nos mouvements soient en partie responsables des griffes et des traces présentes sur nos vêtements, ce sont pourtant des agents bien plus silencieux qui amènent le vieillissement des peaux animales. 

Effectivement, n’avez-vous jamais remarqué que les vestes en cuir ont tendance à perdre leur éclat au soleil ? Les rayons UV figurent ainsi parmi les « ennemis » du cuir, ceux à éviter à tout prix. Pourquoi ? Tout simplement car les ultraviolets déshydratent le cuir, provoquant une perte de couleur et un assèchement de la matière. En fait, c’est le même principe avec notre peau !

Il en va de même pour la chaleur qui présente les mêmes inconvénients que le soleil : il est ainsi déconseillé de déposer vos chaussures en cuir près de la cheminée ou du chauffage, même quand il fait froid !

Cependant, notre ami le soleil n’est pas le seul impliqué dans ces modifications. Le sébum, particulièrement présent sur les peaux grasses, peut être responsable de taches. Ces irrégularités disgracieuses peuvent véritablement gâcher un vêtement, au point que certaines personnes préfèrent jeter leurs habits plutôt que d’essayer des lotions qui pourraient empirer la situation.

Afin d’adapter au mieux l’entretien du cuir, il est essentiel de comprendre comment le sébum marque les peaux. En réalité, c’est souvent la répétition des contacts qui favorise les traces : l’ouverture quotidienne d’une veste en cuir en est l’illustration parfaite ! Ces salissures sont donc souvent inévitables, c’est pourquoi il est crucial d’accorder à vos vêtements des soins récurrents.

entretien veste en cuir

Entretenir du cuir sans dépenser une fortune

Dans les supermarchés et dans les boutiques spécialisées, bon nombre de produits sont présentés comme étant la solution-miracle pour entretenir vos vêtements en cuir. Les lotions et les crèmes proposées sont souvent très onéreuses et présentent parfois quelques inconvénients comme une dépigmentation.

Bonne nouvelle : il existe des produits naturels qui peuvent s’avérer être de bons substituts. Ils vous permettent d’économiser de l'argent, de minimiser les risques et surtout de préserver l’environnement. Génial, non ?

L’eau savonneuse : la solution idéale pour nettoyer les salissures du cuir

Au fil des jours, il se peut que vos vêtements deviennent ternes. Ce sont souvent les gouttelettes de pluie séchées et la poussière qui en sont responsables. Pour raviver les couleurs et le grain du cuir, rien de tel que l’eau couplée à du savon.

Il s’agit certainement de la méthode la plus simple pour redonner un coup de jeune à vos vêtements en cuir. Veillez cependant à n’utiliser que du savon de Marseille pour éviter d’agresser la matière. Les autres produits industriels sont à proscrire.

Munissez-vous d’un chiffon – dans le pire des cas d’une éponge – et imprégnez-le d’eau plutôt froide à laquelle vous aurez ajouté un peu de savon de Marseille. Il ne vous reste plus qu’à effectuer des petits cercles, sans appuyer fortement sur le cuir. Les traces de terre et la poussière quitteront ainsi vos jolis vêtements et votre paire de chaussures.

cuir sale

Éliminer les taches incrustées dans le cuir avec la pierre d’argent

La pierre d’argent, également appelée pierre d’argile blanche, est un incontournable du nettoyage ménager. Elle est composée d’argile, d’huile et de savon et présente la particularité de pouvoir dégraisser, nettoyer et faire briller le cuir. Que demander de plus ?

Vous souhaitez désincruster les taches alimentaires présentes sur votre blouson en cuir ? Rien de plus simple : il vous faut une éponge, de l’eau et cette fameuse pierre miracle que vous pouvez très facilement trouver dans les grandes surfaces. Vous pouvez même acheter une pierre d'argent en ligne !

Frottez l’éponge humidifiée sur la pierre de manière à la faire mousser, mais pas trop ! Il ne faut pas que le cuir soit agressé par le produit. Ensuite, il faut simplement faire glisser l’éponge sur le cuir sans appuyer, au risque de lisser la surface de votre veste ou de votre manteau en cuir. Une fois le nettoyage terminé, passez une autre éponge uniquement imbibée d’eau sur toute la surface. Cela aura pour effet d’enlever les résidus de pierre d’argile.

Enfin, n’oubliez pas de sécher la matière avec un chiffon sec. Si vous n’en avez pas, optez pour une serviette, mais il ne faut surtout pas utiliser d’essuie-tout : ce dernier a tendance à laisser quelques griffes minimes. Voilà maintenant vos vêtements comme neufs !

Attention : cette méthode ne convient pas à l’entretien des cuirs fins et fragiles comme le cuir d’agneau. Les méthodes ci-dessous seront plus adaptées.

Hydrater et nettoyer le cuir avec le lait démaquillant

Voici une autre solution pour prendre soin du cuir à moindre coût. Le lait démaquillant se trouve en grande surface à des prix moins élevés que la pierre d’argile blanche. Il est également moins agressif : c’est pour cela que les femmes l’utilisent quotidiennement sur leur peau !

Le lait pour démaquiller et le coton sont souvent complémentaires. Vous pouvez donc utiliser un simple carré démaquillant et y ajouter une petite quantité de lait. Si toutefois vous n’avez pas le matériel nécessaire, un chiffon fera l’affaire. Avant de débuter le nettoyage, n’oubliez pas d’étaler correctement le produit sur votre chiffon ou votre coton : le cas contraire pourrait tacher vos vêtements !

Frottez maintenant l’ensemble de la surface délicatement en formant des ronds. Pensez à changer le coton dès qu’il est sale. Ce serait dommage de tout salir à nouveau !

Dès que vous avez terminé, utilisez un chiffon sec et doux pour bien imprégner le lait dans le cuir et enlevez les éventuels résidus. Évitez de porter votre veste, vos chaussures de ville ou tout autre vêtement en cuir dans les heures suivant le soin. L’idéal est de prévoir quelques heures pour les laisser sécher.

entretien chaussures en cuir

Cette astuce de grand-mère vous permettra de retrouver la matière comme à son origine, c’est-à-dire légèrement brillante, hydratée et pleine de couleur !

Bonus : vous pouvez ajouter une à deux gouttes de vinaigre blanc sur le coton, de manière à éviter l’aspect « gras » de certains laits démaquillants. Cela vous permettra également d’entretenir votre cuir plus en profondeur et de nettoyer les impuretés.

Rien de tel que la glycérine pour assurer l’entretien des cuirs fragiles

Le cuir a tendance à s’user, à perdre de sa souplesse et à se dépigmenter au gré des mouvements et des sollicitations. Certains types de cuir sont fragiles naturellement, mais dans tous les cas, tous deviennent plus frêles à mesure qu’ils vieillissent. L’astuce de la glycérine peut donc être utilisée sur n’importe quel vêtement.

De la même manière qu’avec le lait démaquillant, déposez quelques gouttes de glycérine – que vous pouvez trouver pour quelques euros en grande surface ou dans les boutiques spécialisées en ligne où vous pouvez acheter de la glycérine – sur un morceau de coton. Ajoutez un peu d’eau pour diminuer la concentration du produit. Ensuite, effectuez des mouvements circulaires tout en veillant à renouveler l’opération précédente à mesure que le coton se salit. Pour conclure l’entretien du cuir, munissez-vous d’un chiffon doux et séchez la surface nettoyée.

Une autre alternative consiste à remplacer la glycérine pure par du savon glycériné. On l’utilise surtout lorsque la surface à assainir est conséquente. Ainsi, c’est la solution parfaite pour les manteaux, les blousons et les jupes en cuir. Le principal inconvénient de ce savon, c’est qu’on ne le trouve pas forcément dans les supermarchés. Quelques magasins en ligne en proposent cependant pour quelques euros.

Bonus : découvrez comment fabriquer du savon glycériné.

Le talc pour entretenir les cuirs colorés

Les cuirs les plus vifs ont tendance à perdre en intensité du fil des jours. Ce sont souvent les rayons UV qui en sont responsables. Pour conserver au maximum la couleur d’origine du cuir, il est recommandé de le nettoyer au talc pour bébé tous les 40 jours environ. Ce délai est à respecter pour entretenir le cuir sans l’altérer.

Utilisez un chiffon propre et trempez-le dans du talc. Vous pouvez également ajouter du bicarbonate de soude. Nettoyez ensuite délicatement l’ensemble de la surface, puis laissez agir de 30 minutes à 1h. Essuyez correctement votre vêtement avec un autre chiffon, ou un linge propre. Celui-ci aura retrouvé sa couleur d’antan !

Notez que cette méthode est surtout destinée aux vestes en cuir : le talc permet en effet d’enlever les traces et les odeurs provoquées par la transpiration.

À quelle fréquence faut-il entretenir le cuir ?

Des soins réguliers : voilà la clé d’un cuir aux propriétés conservées. Cependant, les avis divergent concernant la fréquence à laquelle il faut entretenir le cuir.

Certaines personnes revendiquent un nettoyage régulier tandis que d’autres préfèrent ne pas mettre en péril la matière en l’assainissant plus rarement. Notre boutique est spécialisée dans le cuir, c’est pourquoi nous allons vous donner une opinion objective qui est le fruit de plusieurs années d’expérience dans le domaine.

Ainsi, une chose est certaine : la fréquence d’entretien dépend avant tout de la méthode utilisée. Elle dépend également du vêtement concerné. Des chaussures en cuir ou des blousons seront plus susceptibles d’être entretenus de manière régulière.

nettoyer chaussures en cuir

Les méthodes « douces » telles que l’eau savonneuse et le lait démaquillant peuvent être utilisées tous les mois. Il ne faut toutefois pas abuser des soins à base de talc, de glycérine ou de pierre d’argent. Comptez 4 à 5 mois pour renouveler les soins les plus puissants.

Le cuir daim, tout comme le nubuck, possède ses propres spécificités. Pour ne pas l’abîmer, nous vous conseillons de ne pas appliquer les méthodes de cet article. Utilisez plutôt les astuces de notre article dédié à l'entretien du nubuck.

Protéger efficacement le cuir pour éviter les nettoyages à répétition

Pour garder intacts vos vêtements, une protection efficace est nécessaire, en plus d’un nettoyage régulier. Un cuir protégé, c’est un cuir qui s’abîme moins facilement et qui requiert par conséquent moins de soins. C’est donc en appliquant les conseils suivants qu’il vous sera possible de conserver vos habits sur une longue durée !

L’huile de lin pour éviter les craquelures

La première astuce à utiliser si vous souhaitez protéger votre cuir, c’est sans aucun doute celle-ci. L’huile de lin, solution naturelle, permet aux vêtements les plus fragiles de ne pas se craqueler. En effet, il arrive souvent que les chaussures et les vestes affichent des « plis » disgracieux, qui sont en réalité des craquelures à petite échelle.

L’huile de lin est en vente dans les boutiques de soins, et sur le web. Avec un chiffon, vous n’aurez qu’à appliquer la solution sur l’ensemble de la surface à traiter. N’hésitez pas à bien enduire votre paire de chaussures ou votre manteau : il faut que le produit imprègne le cuir. Laissez agir pendant quelques heures, voire pendant une nuit complète. Essuyez ensuite les résidus, et le tour est joué : finis les vêtements ridés par les mouvements !

Protéger le cuir naturellement : le blanc d’œuf ou même la peau de banane

Les bienfaits des produits de la nature ne sont plus à démontrer. Ils sont utilisés pour soigner, pour mais aussi pour protéger !

Le blanc d’œuf offre la possibilité de lustrer et de revigorer le cuir sans utiliser de produits chimiques. Il permet également de limiter les dégâts causés par les rayons ultraviolets. Battez les œufs en neige et appliquez-les à l’aide d’un chiffon sur votre habit en cuir. Attendez quelques heures, puis nettoyez avec un drap propre. En peu de temps votre vêtement aura retrouvé sa brillance et sa douceur.

La peau de banane présente les mêmes avantages. Utilisez le côté fibreux et frottez sans insister sur le cuir. Veillez à contourner les coutures : les résidus de banane pourraient s’y loger !

Le cuir déjà verni, la solution moins contraignante

Les chaussures et les sacs vernis sont à la mode ces temps-ci. On les voit partout : les jeunes femmes en raffolent ! Ils sont esthétiques, flashy et surtout ils ne demandent pas beaucoup d’entretien ! Un simple dépoussiérage mensuel à l’eau savonneuse leur permet de garder leur couleur et leur texture.

sac cuir verni

Ce qu’il faut retenir pour entretenir son cuir correctement

Bon nombre d’enseignes spécialisées et de cordonniers préconisent l’usage de produits d’entretien industriels. Certains peuvent être efficaces, d’autres le sont moins. En réalité, ils ne sont pas tous fiables et il peut parfois être difficile de faire le bon choix.

Par ailleurs, les soins naturels sont ceux qui présentent les meilleurs résultats, sans prendre de risque et souvent à des coûts bien moins élevés qu’avec une crème chimique.

Certaines méthodes peuvent fonctionner sur des types de cuirs particuliers, tandis que d’autres, comme l’eau savonneuse, sont universelles. Essayez plusieurs astuces de grand-mère en fonction de votre budget et des produits à votre disposition.

Une chose est sûre, l’une d’entre-elles fonctionnera ! Dans tous les cas, n’oubliez pas que le cuir est une matière fragile d’origine naturelle et que la meilleure façon d’en prendre soin est de ne pas l’agresser !


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


ARTICLES R

Chaussures brogues : origine et histoire
Chaussures brogues : origine et histoire
Classe, prestige et élégance : voilà les maîtres-mots de la chaussure brogue ! Apparus il y a plusieurs dizaines d'an...
Voir plus
Les différentes étapes de fabrication du cuir
Les différentes étapes de fabrication du cuir
L'attrait pour le cuir remonte aux temps anciens. Les humains enduisaient les peaux d'animaux de gras pour les préser...
Voir plus
Entretien nubuck : nettoyer sans abîmer
Entretien nubuck : nettoyer sans abîmer
Après vous avoir dévoilé les secrets d'entretien du cuir lisse classique, il est désormais temps de s'attarder sur le...
Voir plus



Retour en haut